Caitlyn

Shérif de Piltover

L'une des raisons pour lesquelles on surnomme Piltover la Cité du progrès, c'est parce que le taux de criminalité y est extraordinairement bas. Mais cela n'a pas toujours été le cas ; la cité-État était autrefois la cible privilégiée des brigands et voleurs en tout genre qui s'y livraient au pillage, principalement du fait des ressources de valeur qu'elle importe pour mener à bien ses recherches en techmaturgie. Certains prétendent qu'elle aurait sombré dans le chaos du crime organisé si Caitlyn, le Shérif de Piltover, n'avait pas été là. Fille d'un homme d'État fortuné et d'une pionnière dans le domaine de la recherche hextech, Caitlyn se découvrit un don naturel pour les enquêtes à l'âge de 14 ans, lorsque son père se fit agresser en rentrant chez lui. Ce soir-là, elle sortit en douce de leur demeure, armée du fusil de son père, et elle traqua les agresseurs. Au début, ses parents firent de leur mieux pour la décourager de faire des choses aussi dangereuses, mais elle était bien trop entêtée. Néanmoins, voulant absolument protéger sa fille, la mère de Caitlyn lui fabriqua des gadgets techmaturgiques pour pourvoir à ses besoins de fin limier.Caitlyn gagna vite en notoriété, à la fois parce qu'elle triomphait seule du crime qui rongeait Piltover et parce qu'elle devenait une jeune femme de plus en plus ravissante. Elle ne reculait jamais devant la moindre affaire et elle était l'un des meilleurs tireurs de la cité-État. Un beau jour, Demacia fit appel à ses services et lui demanda de l'aider à retrouver un mystérieux hors-la-loi, qui commettait des cambriolages de grande envergure. Ce bandit, qui laissait toujours une carte ornée d'un C sur les lieux du crime, devint alors son ennemi juré. À ce jour, Caitlyn est encore à la recherche de ce monte-en-l'air, et sa traque la fait voyager dans tout Valoran. C'est pourquoi elle a décidé de rejoindre la League : pour parfaire ses compétences et obtenir l'influence qui lui manque afin de capturer la seule proie qui lui échappe encore et toujours.''Vas-y, cours. Je te laisse cinq minutes d'avance.''- Caitlyn, extrait de son livre ''Arrestations faciles''

L’une des raisons pour lesquelles on surnomme Piltover la Cité du progrès, c’est parce que le taux de criminalité y est extraordinairement bas. Mais cela n’a pas toujours été le cas ; la cité-État était autrefois la cible privilégiée des brigands et voleurs en tout genre qui s’y livraient au pillage, principalement du fait des ressources de valeur qu’elle importe pour mener à bien ses recherches en techmaturgie. Certains prétendent qu’elle aurait sombré dans le chaos du crime organisé si Caitlyn, le Shérif de Piltover, n’avait pas été là. Fille d’un homme d’État fortuné et d’une pionnière dans le domaine de la recherche hextech, Caitlyn se découvrit un don naturel pour les enquêtes à l’âge de 14 ans, lorsque son père se fit agresser en rentrant chez lui. Ce soir-là, elle sortit en douce de leur demeure, armée du fusil de son père, et elle traqua les agresseurs. Au début, ses parents firent de leur mieux pour la décourager de faire des choses aussi dangereuses, mais elle était bien trop entêtée. Néanmoins, voulant absolument protéger sa fille, la mère de Caitlyn lui fabriqua des gadgets techmaturgiques pour pourvoir à ses besoins de fin limier.
Caitlyn gagna vite en notoriété, à la fois parce qu’elle triomphait seule du crime qui rongeait Piltover et parce qu’elle devenait une jeune femme de plus en plus ravissante. Elle ne reculait jamais devant la moindre affaire et elle était l’un des meilleurs tireurs de la cité-État. Un beau jour, Demacia fit appel à ses services et lui demanda de l’aider à retrouver un mystérieux hors-la-loi, qui commettait des cambriolages de grande envergure. Ce bandit, qui laissait toujours une carte ornée d’un C sur les lieux du crime, devint alors son ennemi juré. À ce jour, Caitlyn est encore à la recherche de ce monte-en-l’air, et sa traque la fait voyager dans tout Valoran. C’est pourquoi elle a décidé de rejoindre la League : pour parfaire ses compétences et obtenir l’influence qui lui manque afin de capturer la seule proie qui lui échappe encore et toujours.
 »Vas-y, cours. Je te laisse cinq minutes d’avance. »
– Caitlyn, extrait de son livre  »Arrestations faciles »

Astuces pour…

  • …bien jouer Caitlyn
    • Utilisez les Piège-yordle en les déployant préventivement et en vous assurant d’en avoir un disponible pendant les combats.
    • Évitez d’utiliser Tir chirurgical dans les grandes mêlées en équipe car il risque d’être bloqué par la mauvaise cible.
    • Tirez Filet de calibre 90 loin de l’adversaire pour combler l’écart ou passer par-dessus des murs.
  • …contrer Caitlyn
    • Restez derrière les sbires alliés si Caitlyn vous harcèle avec Pacificateur de Piltover (les dégâts diminuent pour chaque cible subséquente).
    • Vous pouvez intercepter le projectile de Tir chirurgical qui va frapper un allié en vous plaçant sur la trajectoire.

Son passif : Tir dans la tête

Tir dans la tête
Toutes les quelques attaques de base, Caitlyn tire dans la tête de sa cible, infligeant 150% de dégâts à un champion ou 250% de dégâts à un sbire. Les tirs dans la tête d’un champion perforent une partie de son bonus d’armure.

Ses sorts

Pacificateur de Piltover
Pacificateur de Piltover
Caitlyn fait monter son fusil en puissance pendant 1 seconde pour effectuer un tir perforant qui inflige des dégâts physiques (les cibles consécutives subissent moins de dégâts).
Piège-yordle
Piège-yordle
Caitlyn pose un piège pour trouver des yordles sournois. Quand il est déclenché, le piège immobilise le champion, le révèle un court moment et inflige des dégâts magiques pendant 1,5 secondes.
Filet de calibre 90
Filet de calibre 90
Caitlyn lance un filet lourd qui ralentit sa cible. Le recul repousse Caitlyn en arrière.
Tir chirurgical
Tir chirurgical
Caitlyn prend son temps pour réaliser le tir parfait, infligeant d’importants dégâts à une cible unique et à très longue portée. Les champions ennemis peuvent intercepter la balle à la place de leur allié.

Revenir à la liste