Fiddlesticks

Faucheur

Depuis près de vingt ans, Fiddlesticks se tient seul dans la chambre d'invocation la plus à l'est de l'Institut de la guerre. Seule la lueur émeraude qui émane de ses yeux surnaturels transperce les ténèbres de sa demeure poussiéreuse. C'est là que le Faucheur attend en silence. Il est l'exemple typique d'un pouvoir devenu incontrôlable, et son histoire est contée à tous les nouveaux invocateurs de la League. Il y a des décennies de cela vivait un puissant mage runique de Zaun, Istvaan. Après la cinquième Guerre runique, il devint l'un des premiers invocateurs de la League. N'ayant que faire des traditions ancestrales de la magie, Istvaan s'éloignait de plus en plus des règles de conduite de la League. Lors de ce qui fut son ultime combat, il finit par aller trop loin. S'enfermant dans la chambre d'invocation la plus à l'est, il se lança dans un rituel interdit : une invocation extradimensionnelle.Ce qui arriva dans la chambre est un mystère. Ce jour-là, aucun champion ne représenta Zaun dans la Faille de l'invocateur. Un silence assourdissant fut la seule réponse qu'obtinrent les invocateurs en frappant à la porte. Le premier apprenti qui entra se fit couper en deux par une sinistre faux. Les quelques autres invocateurs qui entrèrent et survécurent devinrent fous, répétant à qui voulait l'entendre des histoires de corbeaux et de mort. Craignant cette horreur que même Istvaan n'avait pu contrôler, la League condamna toutes les sorties de la chambre, dans l'espoir de contenir ce qui ne pouvait être détruit. Les années passèrent et la créature de bois resta immobile, ne bougeant que pour tuer les inconscients qui osaient entrer. Incapable de reprendre possession de la chambre, le conseil trouva une utilité à Fiddlesticks : il serait un exécuteur. Depuis, il respecte les règles d'invocation dans les Champs de justice à chaque fois qu'il prend vie, mais ce qu'il attend dans sa chambre est un mystère. Son visage impassible ne trahit pas le moindre indice, et sa faux est prête à découper quiconque se dressera devant lui.Ceux qui disent que seule la peur est à craindre n'ont pas encore eu affaire aux corbeaux.

Depuis près de vingt ans, Fiddlesticks se tient seul dans la chambre d’invocation la plus à l’est de l’Institut de la guerre. Seule la lueur émeraude qui émane de ses yeux surnaturels transperce les ténèbres de sa demeure poussiéreuse. C’est là que le Faucheur attend en silence. Il est l’exemple typique d’un pouvoir devenu incontrôlable, et son histoire est contée à tous les nouveaux invocateurs de la League. Il y a des décennies de cela vivait un puissant mage runique de Zaun, Istvaan. Après la cinquième Guerre runique, il devint l’un des premiers invocateurs de la League. N’ayant que faire des traditions ancestrales de la magie, Istvaan s’éloignait de plus en plus des règles de conduite de la League. Lors de ce qui fut son ultime combat, il finit par aller trop loin. S’enfermant dans la chambre d’invocation la plus à l’est, il se lança dans un rituel interdit : une invocation extradimensionnelle.
Ce qui arriva dans la chambre est un mystère. Ce jour-là, aucun champion ne représenta Zaun dans la Faille de l’invocateur. Un silence assourdissant fut la seule réponse qu’obtinrent les invocateurs en frappant à la porte. Le premier apprenti qui entra se fit couper en deux par une sinistre faux. Les quelques autres invocateurs qui entrèrent et survécurent devinrent fous, répétant à qui voulait l’entendre des histoires de corbeaux et de mort. Craignant cette horreur que même Istvaan n’avait pu contrôler, la League condamna toutes les sorties de la chambre, dans l’espoir de contenir ce qui ne pouvait être détruit. Les années passèrent et la créature de bois resta immobile, ne bougeant que pour tuer les inconscients qui osaient entrer. Incapable de reprendre possession de la chambre, le conseil trouva une utilité à Fiddlesticks : il serait un exécuteur. Depuis, il respecte les règles d’invocation dans les Champs de justice à chaque fois qu’il prend vie, mais ce qu’il attend dans sa chambre est un mystère. Son visage impassible ne trahit pas le moindre indice, et sa faux est prête à découper quiconque se dressera devant lui.
Ceux qui disent que seule la peur est à craindre n’ont pas encore eu affaire aux corbeaux.

Astuces pour…

  • …bien jouer Fiddlesticks
    • Utilisez Vent des ténèbres pour tuer de nombreux sbires, et utilisez Drain sur des sbires pour voler un maximum de PV.
    • Lancez Terreur sur les ennemis puis utilisez Rafale de corbeaux ou Drain pour faire un maximum de dégâts.
    • Fiddlesticks est très fragile si vous développez votre puissance. Essayez de conserver un équilibre en attaque et défense en jouant sur les runes, maîtrises et objets.
  • …contrer Fiddlesticks
    • N’attaquez pas trop près de vos alliés. Vent des ténèbres rebondit entre vous et eux, ce qui augmente la durée du silence.
    • Si Fiddlesticks a utilisé Rafale de corbeaux, essayez d’étourdir ou de ralentir et placez-vous hors de portée pendant la durée du sort.
    • Si Fiddlesticks ne semble pas dans les parages, attention aux risques d’une embuscade utilisant Rafale de corbeaux.

Son passif : Effroi

Effroi
Les sorts de Fiddlesticks réduisent la résistance magique de sa cible.

Ses sorts

Terreur
Terreur
Terrifie la cible qui s’enfuit aussi longtemps que dure l’effet.
Drain
Drain
Fiddlesticks prend sa force vitale à un ennemi, infligeant à la cible des dégâts sur la durée tout en se soignant lui-même.
Vent des ténèbres
Vent des ténèbres
Une rafale de vent frappe une cible ennemie puis rebondit sur des unités ennemies proches, infligeant des dégâts et les réduisant au silence.
Rafale de corbeaux
Rafale de corbeaux
Une nuée de corbeaux tourbillonne sauvagement autour de Fiddlesticks, infligeant des dégâts chaque seconde à toutes les unités ennemies dans la zone.

Revenir à la liste