Irelia

Volonté des lames

Dans leur quête de la sagesse absolue, les Ioniens ont créé certains des arts martiaux les plus spectaculaires et les plus redoutables de Runeterra. Le style à l'épée le plus remarquable qui soit apparu, cependant, est dû à une intervention étrangère. Maître Lito était un épéiste dont les enseignements étaient recherchés par les classes dirigeantes de pratiquement toutes les cités-États. Son art était un secret particulièrement bien gardé, mais l'on disait que les épées prenaient vie dans sa main. Il contracta subitement une maladie mystérieuse contre laquelle les plus grands médecins runeterrans ne purent rien faire. À sa mort, il laissa derrière lui Zelos et Irelia, son fils et sa fille, ainsi qu'une arme unique. Zelos devint sergent dans l'armée ionienne et partit chercher assistance auprès de Demacia juste avant l'invasion d'Ionia par Noxus. Irelia, chargée de protéger leur foyer jusqu'au retour de Zelos, était seule lorsque les forces noxiennes donnèrent l'assaut.Les Ioniens combattirent de façon admirable, mais, très vite, les bottes de l'ennemi maculèrent de sang ionien la terre. Au Grand rempart du Placidium, les Ioniens s'étaient préparés à déposer les armes, mais la jeune Irelia, portant l'énorme lame de son père, les convainquit de continuer à résister et les implora de tenir jusqu'au retour de son frère. Dans le chaos du combat qui suivit, Irelia fut frappée par un sort de nécromancie noxien. Alors que la vie quittait Irelia petit à petit, Soraka, l'Enfant des étoiles, fit une dernière tentative pour lui permettre de s'accrocher à son âme. Aux portes de la mort mais décidée à ne pas abandonner sa patrie, Irelia se redressa et l'épée de son père se mit à flotter dans les airs, à ses côtés. Irelia repartit au front, sans se préoccuper de l'animation soudaine de son arme. La lame dansait sans effort autour d'elle, tailladant les Noxiens horrifiés par ce spectacle. Les envahisseurs furent obligés de se replier loin du Placidium. Irelia fut ensuite nommée capitaine de la garde ionienne. Puisque la défense de sa patrie a désormais lieu sur les Champs de justice, c'est tout naturellement qu'elle s'y est rendue.''Des roses de sang éclosent sous les coups de son épée.''-- Extrait d'un rapport noxien

Dans leur quête de la sagesse absolue, les Ioniens ont créé certains des arts martiaux les plus spectaculaires et les plus redoutables de Runeterra. Le style à l’épée le plus remarquable qui soit apparu, cependant, est dû à une intervention étrangère. Maître Lito était un épéiste dont les enseignements étaient recherchés par les classes dirigeantes de pratiquement toutes les cités-États. Son art était un secret particulièrement bien gardé, mais l’on disait que les épées prenaient vie dans sa main. Il contracta subitement une maladie mystérieuse contre laquelle les plus grands médecins runeterrans ne purent rien faire. À sa mort, il laissa derrière lui Zelos et Irelia, son fils et sa fille, ainsi qu’une arme unique. Zelos devint sergent dans l’armée ionienne et partit chercher assistance auprès de Demacia juste avant l’invasion d’Ionia par Noxus. Irelia, chargée de protéger leur foyer jusqu’au retour de Zelos, était seule lorsque les forces noxiennes donnèrent l’assaut.
Les Ioniens combattirent de façon admirable, mais, très vite, les bottes de l’ennemi maculèrent de sang ionien la terre. Au Grand rempart du Placidium, les Ioniens s’étaient préparés à déposer les armes, mais la jeune Irelia, portant l’énorme lame de son père, les convainquit de continuer à résister et les implora de tenir jusqu’au retour de son frère. Dans le chaos du combat qui suivit, Irelia fut frappée par un sort de nécromancie noxien. Alors que la vie quittait Irelia petit à petit, Soraka, l’Enfant des étoiles, fit une dernière tentative pour lui permettre de s’accrocher à son âme. Aux portes de la mort mais décidée à ne pas abandonner sa patrie, Irelia se redressa et l’épée de son père se mit à flotter dans les airs, à ses côtés. Irelia repartit au front, sans se préoccuper de l’animation soudaine de son arme. La lame dansait sans effort autour d’elle, tailladant les Noxiens horrifiés par ce spectacle. Les envahisseurs furent obligés de se replier loin du Placidium. Irelia fut ensuite nommée capitaine de la garde ionienne. Puisque la défense de sa patrie a désormais lieu sur les Champs de justice, c’est tout naturellement qu’elle s’y est rendue.
 »Des roses de sang éclosent sous les coups de son épée. »
— Extrait d’un rapport noxien

Astuces pour…

  • …bien jouer Irelia
    • Utilisez Rush fatal sur des sbires proches de la mort pour parcourir une grande distance et approcher des champions ennemis.
    • Gardez Lames transcendantes pour le bon moment.
    • Quand l’ennemi a l’avantage, utiliser Equilibrium peut retourner la situation en votre faveur.
  • …contrer Irelia
    • Attention à Equilibrium d’Irelia, car cela vous étourdit si votre % de PV est supérieur au sien.
    • Irelia peut vite parcourir une grande distance en lançant Rush fatal sur une cible ayant peu de PV (si elle tue sa cible, le délai de récupération prend fin).

Son passif : Ferveur ionienne

Ferveur ionienne
Réduit la durée de toutes les entraves pour chaque champion ennemi proche.<br><br>1 champion : 10%<br>2 champions : 25%<br>3 champions : 40%

Ses sorts

Rush fatal
Rush fatal
Irelia fonce vers l’avant pour frapper sa cible. Si elle tue la cible, le délai de récupération de Rush fatal prend fin et Irelia récupère 35 PM.
Style Hiten
Style Hiten
Irelia maîtrise l’art du Hiten, ce qui permet à ses attaques physiques de lui rendre des PV passivement. Activer Style Hiten double la restauration de ses PV et permet à ses attaques de base d’infliger des dégâts bruts.
Equilibrium
Equilibrium
L’attaque d’Irelia inflige des dégâts et ralentit la cible. Si le % de PV de la cible est supérieur à celui d’Irelia, alors l’attaque étourdit la cible au lieu de la ralentir.
Lames transcendantes
Lames transcendantes
Irelia invoque 4 lames spirituelles qu’elle peut lancer pour infliger des dégâts physiques et voler la vie des ennemis transpercés.

Revenir à la liste