Katarina

Lame sinistre

Animée par un véritable instinct de tueur, Katarina met ses talents d'assassin au service de la gloire de Noxus et de l'élévation de sa famille. Mais cette ferveur qui l'amène à accomplir de nombreux hauts faits peut parfois lui jouer des tours.Dès son enfance, Katarina fit preuve d'un don pour le combat. Fille d'un célèbre général noxien, elle aurait pu se destiner à de nombreuses voies, mais seule celle de l'épée l'intéressait. Entraînée par les meilleurs assassins de Noxus, parmi lesquels son père, elle n'attendit guère longtemps avant de réclamer de partir en mission. Celle qui lui fut confiée était extrêmement simple : assassiner un officier demacien de rang inférieur. Alors qu'elle s'infiltrait dans le camp ennemi, Katarina découvrit une cible bien plus juteuse, trop belle pour être ignorée : un général de l'armée demacienne. Elle le suivit jusqu'à sa tente, élimina discrètement ses gardes puis lui trancha la gorge. Satisfaite de son assassinat, elle s'évanouit dans l'obscurité. Mais son bonheur fut de courte durée car, le lendemain, la cible qu'elle aurait dû éliminer, l'officier demacien, tendit avec ses hommes une embuscade contre des soldats noxiens qui ne les attendaient pas. Malgré tous leurs efforts, ils subirent de lourdes pertes. Folle de rage, Katarina tenta d'accomplir sa mission d'origine. De retour au camp, elle découvrit que sa cible était désormais lourdement gardée et qu'il n'était plus possible de l'assassiner discrètement. En brandissant ses épées, elle jura que l'officier devait mourir, coûte que coûte. Elle se jeta dans la bataille tel un tourbillon d'acier. Les gardes tombaient les uns après les autres, terrassés par ses lames, et chaque homme à terre, elle sentait l'officier un peu plus à portée de main. Son dernier coup d'épée fut celui qui lava son honneur. Couverte de sang et d'ecchymoses, Katarina réussit tant bien que mal à échapper aux Demaciens et, à son retour à Noxus, elle était changée. La cicatrice qu'elle conserve depuis ce soir-là lui sert désormais d'avertissement indélébile : celui de ne jamais laisser la passion empiéter sur sa mission.''Ne doutez jamais de ma loyauté. Vous ne pourriez pas comprendre ce qu'elle me fait subir.''-- Katarina

Animée par un véritable instinct de tueur, Katarina met ses talents d’assassin au service de la gloire de Noxus et de l’élévation de sa famille. Mais cette ferveur qui l’amène à accomplir de nombreux hauts faits peut parfois lui jouer des tours.
Dès son enfance, Katarina fit preuve d’un don pour le combat. Fille d’un célèbre général noxien, elle aurait pu se destiner à de nombreuses voies, mais seule celle de l’épée l’intéressait. Entraînée par les meilleurs assassins de Noxus, parmi lesquels son père, elle n’attendit guère longtemps avant de réclamer de partir en mission. Celle qui lui fut confiée était extrêmement simple : assassiner un officier demacien de rang inférieur. Alors qu’elle s’infiltrait dans le camp ennemi, Katarina découvrit une cible bien plus juteuse, trop belle pour être ignorée : un général de l’armée demacienne. Elle le suivit jusqu’à sa tente, élimina discrètement ses gardes puis lui trancha la gorge. Satisfaite de son assassinat, elle s’évanouit dans l’obscurité. Mais son bonheur fut de courte durée car, le lendemain, la cible qu’elle aurait dû éliminer, l’officier demacien, tendit avec ses hommes une embuscade contre des soldats noxiens qui ne les attendaient pas. Malgré tous leurs efforts, ils subirent de lourdes pertes. Folle de rage, Katarina tenta d’accomplir sa mission d’origine. De retour au camp, elle découvrit que sa cible était désormais lourdement gardée et qu’il n’était plus possible de l’assassiner discrètement. En brandissant ses épées, elle jura que l’officier devait mourir, coûte que coûte. Elle se jeta dans la bataille tel un tourbillon d’acier. Les gardes tombaient les uns après les autres, terrassés par ses lames, et chaque homme à terre, elle sentait l’officier un peu plus à portée de main. Son dernier coup d’épée fut celui qui lava son honneur. Couverte de sang et d’ecchymoses, Katarina réussit tant bien que mal à échapper aux Demaciens et, à son retour à Noxus, elle était changée. La cicatrice qu’elle conserve depuis ce soir-là lui sert désormais d’avertissement indélébile : celui de ne jamais laisser la passion empiéter sur sa mission.
 »Ne doutez jamais de ma loyauté. Vous ne pourriez pas comprendre ce qu’elle me fait subir. »
— Katarina

Astuces pour…

  • …bien jouer Katarina
    • Attendez que l’équipe adverse soit occupée contre votre équipe, puis utilisez Shunpo pour vous téléporter dans la mêlée et lancez un Lotus mortel dévastateur.
    • Utiliser Shunpo sur un champion allié, un sbire allié ou une balise alliée peut être utile pour fuir.
  • …contrer Katarina
    • Les compétences de Katarina infligent des dégâts magiques. Même si elle achète des objets qui augmentent ses dégâts d’attaque, augmentez votre résistance magique pour la contrer.
    • Essayez de garder un effet entravant pour quand Katarina utilisera Lotus mortel.

Son passif : Voracité

Voracité
Les délais de récupération de Katarina sont réduits de 15 sec quand un champion qu’elle a blessé il y a moins de 3 sec meurt.

Ses sorts

Lame rebondissante
Lame rebondissante
Katarina lance une dague qui rebondit d’ennemi en ennemi, infligeant des dégâts magiques et les marquant. Sa prochaine attaque de base ou compétence contre une cible marquée fait disparaître la marque et inflige des dégâts magiques supplémentaires.
Acier sinistre
Acier sinistre
Katarina frappe autour d’elle avec ses dagues, infligeant des dégâts magiques à tous les ennemis dans la zone. Si elle touche un champion ennemi, la vitesse de déplacement de Katarina augmente pendant une courte durée.
Shunpo
Shunpo
Katarina se téléporte instantanément près de sa cible et subit des dégâts réduits pendant quelques secondes. Si la cible est un ennemi, elle lui inflige des dégâts.
Lotus mortel
Lotus mortel
Katarina tournoie et projette des dagues à une vitesse incroyable sur trois champions proches maximum. Les dagues infligent des dégâts magiques et réduisent les soins reçus par les champions touchés.

Revenir à la liste