Nautilus

Titan des profondeurs

Autrefois, Nautilus était un marin envoyé par l'Institut de la guerre pour explorer les confins inexplorés de la mer du Gardien. Cette expédition le mena jusqu'en des eaux inconnues, où son équipage et lui découvrirent une vaste zone couverte d'une vase noire qu'ils ne purent identifier. Bien que leur tâche fût d'enquêter sur toutes les découvertes qu'ils feraient, aucun homme à bord ne voulut braver cette mélasse, à part Nautilus. À peine avait-il enfilé la combinaison de plongée et enjambé le bastingage du navire qu'une chose, tapie dans la substance noire, l'attrapa. Il s'agrippa au parapet, mais la chose tirait avec une telle violence que le navire menaçait de chavirer. Les autres marins, apeurés, prirent alors une décision terrible. Alors que Nautilus les suppliait de l'aider, ils lui prirent la main et lui firent lâcher le bastingage. Il tomba dans l'eau noirâtre, saisissant l'ancre au passage, dans un geste désespéré. Des vrilles sombres l'enveloppèrent, et la masse sombre de son navire disparut peu à peu de son champ de vision. Puis tout devint noir.Lorsque Nautilus revint à lui, il était devenu... différent. La lourde combinaison de fer était devenue une sorte de coquille sous laquelle se dissimulait une horrible vérité. Ses souvenirs étaient flous, mais un détail restait clair, toutefois : il avait été laissé pour mort dans les ténèbres des profondeurs. Il tenait toujours entre ses mains l'ancre qui appartenait aux hommes qui l'avaient condamné. Nautilus partit alors d'un pas pesant en quête de réponses, trop lourd pour nager ou courir. Il déambula sans avoir conscience du temps qui passait, tout lui semblait être un rêve sans fin. Le jour où il refit surface sur les rives de Bilgewater, il ne restait plus la moindre trace de l'homme qu'il était. Plus de maison, plus de famille, plus de vie... Plus rien ne l'attendait. Les marins effrayés qui avaient écouté son histoire indiquèrent la direction de l'Institut à Nautilus, mais les invocateurs refusèrent de révéler le nom de leurs autres employés. Malgré tout, Nautilus entendit parler de la League of Legends, et il y vit une chance de découvrir et punir les responsables de sa situation.''Consumé par les ténèbres les plus noires, on ne peut qu'aller devant soi.''-- Nautilus

Autrefois, Nautilus était un marin envoyé par l’Institut de la guerre pour explorer les confins inexplorés de la mer du Gardien. Cette expédition le mena jusqu’en des eaux inconnues, où son équipage et lui découvrirent une vaste zone couverte d’une vase noire qu’ils ne purent identifier. Bien que leur tâche fût d’enquêter sur toutes les découvertes qu’ils feraient, aucun homme à bord ne voulut braver cette mélasse, à part Nautilus. À peine avait-il enfilé la combinaison de plongée et enjambé le bastingage du navire qu’une chose, tapie dans la substance noire, l’attrapa. Il s’agrippa au parapet, mais la chose tirait avec une telle violence que le navire menaçait de chavirer. Les autres marins, apeurés, prirent alors une décision terrible. Alors que Nautilus les suppliait de l’aider, ils lui prirent la main et lui firent lâcher le bastingage. Il tomba dans l’eau noirâtre, saisissant l’ancre au passage, dans un geste désespéré. Des vrilles sombres l’enveloppèrent, et la masse sombre de son navire disparut peu à peu de son champ de vision. Puis tout devint noir.
Lorsque Nautilus revint à lui, il était devenu… différent. La lourde combinaison de fer était devenue une sorte de coquille sous laquelle se dissimulait une horrible vérité. Ses souvenirs étaient flous, mais un détail restait clair, toutefois : il avait été laissé pour mort dans les ténèbres des profondeurs. Il tenait toujours entre ses mains l’ancre qui appartenait aux hommes qui l’avaient condamné. Nautilus partit alors d’un pas pesant en quête de réponses, trop lourd pour nager ou courir. Il déambula sans avoir conscience du temps qui passait, tout lui semblait être un rêve sans fin. Le jour où il refit surface sur les rives de Bilgewater, il ne restait plus la moindre trace de l’homme qu’il était. Plus de maison, plus de famille, plus de vie… Plus rien ne l’attendait. Les marins effrayés qui avaient écouté son histoire indiquèrent la direction de l’Institut à Nautilus, mais les invocateurs refusèrent de révéler le nom de leurs autres employés. Malgré tout, Nautilus entendit parler de la League of Legends, et il y vit une chance de découvrir et punir les responsables de sa situation.
 »Consumé par les ténèbres les plus noires, on ne peut qu’aller devant soi. »
— Nautilus

Astuces pour…

  • …bien jouer Nautilus
    • Pour ganker, pensez à lancer Abordage sur le décor proche et enchaînez avec Répliques pour augmenter le nombre de coups donnés.
    • Répliques déclenche une explosion à retardement après son activation. Utilisez-la quand vous fuyez ou pour décourager les ennemis qui approchent.
  • …contrer Nautilus
    • Si Nautilus utilise Répliques à côté de vous, restez sur place jusqu’à ce que l’effet s’arrête. Si vous partez en courant trop tôt, vous subirez les explosions secondaires et serez en plus ralenti.
    • Tant que Nautilus a son bouclier, il est capable d’infliger de puissants dégâts de zone avec ses attaques de base. Si vous le pouvez, essayez de dissiper son bouclier.

Son passif : Coup écrasant

Coup écrasant
Les attaques de base de Nautilus infligent des dégâts physiques supplémentaires et immobilisent ses cibles. L’effet ne peut être appliqué sur une même cible qu’à plusieurs secondes d’intervalle.

Ses sorts

Abordage
Abordage
Nautilus lance son ancre devant lui. S’il touche un ennemi, il se rapproche de la cible et la cible est tirée vers lui. S’il touche le décor, il se rapproche du décor et le délai de récupération d’Abordage est réduit de moitié.
Colère du titan
Colère du titan
Nautilus s’entoure d’énergie ténébreuse, lui conférant un bouclier bloquant les dégâts. Tant que le bouclier est actif, ses attaques infligent des dégâts sur la durée aux ennemis proches de sa cible.
Répliques
Répliques
Nautilus frappe le sol, déclenchant une série de trois explosions autour de lui. Chaque explosion blesse et ralentit les ennemis.
Grenade ASM
Grenade ASM
Nautilus lance une onde de choc qui poursuit un ennemi. L’onde de choc transperce le sol et projette les ennemis en l’air. Quand elle atteint l’ennemi, l’onde de choc éclate, projetant la cible en l’air en l’étourdissant.

Revenir à la liste