Yasuo

Disgracié

Yasuo est un homme résolu, un épéiste agile qui se sert du vent pour tailler ses ennemis en pièces. Mais ce guerrier autrefois fier est tombé en disgrâce à la suite d'une fausse accusation et il mène à présent un combat désespéré pour sa survie. Alors que le monde entier veut sa perte, il fera tout son possible pour traduire les véritables coupables devant la justice et restaurer son honneur.Autrefois un brillant élève d'une école d'escrime ionienne très réputée, Yasuo fut le seul cadet de sa génération à maîtriser la légendaire technique du vent. Beaucoup crurent y voir le signe qu'il était destiné à devenir un grand héros. Malheureusement, son destin prit un tour funeste le jour où Noxus commença son invasion. Yasuo avait pour mission de protéger un Ancien d'Ionia mais croyant présomptueusement que seule sa lame permettrait de faire la différence, il quitta son poste pour participer au combat. Lorsqu'il revint à son poste, l'Ancien avait été assassiné.Déshonoré, Yasuo se présenta de lui-même aux autorités, prêt à payer son échec de sa vie si nécessaire. Il tomba de plus haut encore quand il apprit qu'on ne l'accusait pas seulement d'avoir abandonné son poste, mais également d'avoir assassiné celui qu'il avait juré de protéger. Malgré sa peine et la confusion qui régnait dans son esprit, il comprit que l'assassin demeurerait impuni s'il n'agissait pas. Yasuo leva alors son épée contre l'école même qui l'avait formé et il combattit pour regagner sa liberté, sachant que tout Ionia verrait en lui un ennemi. Véritablement seul pour la première fois de sa vie, il partit à la recherche du véritable assassin de l'Ancien.Yasuo passa plusieurs années à errer à travers le monde, cherchant le moindre indice qui pourrait le mener vers l'assassin. Et pendant tout ce temps, il était lui-même pourchassé sans relâche par ses anciens alliés, continuellement forcé de combattre ou de périr. Sa mission le poussait toujours plus loin, jusqu'à ce qu'il soit rattrapé par celui qu'il redoutait entre tous : son propre frère, Yone.Liés par le même code d'honneur, les deux guerriers se saluèrent et tirèrent leurs épées. Silencieusement, ils décrivirent des cercles, face à face, éclairés par l'éclat de la lune. Quand enfin ils chargèrent, il s'avéra que Yone n'était pas de taille face à Yasuo ; un éclair d'acier suffit à abattre Yone. Yasuo lâcha son arme et se précipita aux côtés de son frère.Submergé par l'émotion, il lui demanda comment son propre sang pouvait le penser coupable. Yone lui expliqua : ''l'Ancien a été tué à l'aide d'une technique du vent. Qui d'autre cela pourrait-il être ?'' Yasuo comprit alors soudain pourquoi il avait été accusé. Il clama de nouveau son innocence et implora le pardon de son frère. Les larmes coulaient sur son visage tandis que son frère rendait son dernier soupir.Yasuo enterra Yone à l'aube, mais l'heure n'était pas au deuil. D'autres le pourchassaient. Les révélations de son frère avaient donné un nouveau but à Yasuo : il avait maintenant un indice qui le mettait sur la piste du véritable tueur. Murmurant une promesse, il rassembla ses affaires et, après avoir jeté un dernier regard sur la tombe de son frère, il s'élança, le vent dans le dos.''L'histoire d'une épée s'écrit avec du sang.''-- Yasuo

Yasuo est un homme résolu, un épéiste agile qui se sert du vent pour tailler ses ennemis en pièces. Mais ce guerrier autrefois fier est tombé en disgrâce à la suite d’une fausse accusation et il mène à présent un combat désespéré pour sa survie. Alors que le monde entier veut sa perte, il fera tout son possible pour traduire les véritables coupables devant la justice et restaurer son honneur.
Autrefois un brillant élève d’une école d’escrime ionienne très réputée, Yasuo fut le seul cadet de sa génération à maîtriser la légendaire technique du vent. Beaucoup crurent y voir le signe qu’il était destiné à devenir un grand héros. Malheureusement, son destin prit un tour funeste le jour où Noxus commença son invasion. Yasuo avait pour mission de protéger un Ancien d’Ionia mais croyant présomptueusement que seule sa lame permettrait de faire la différence, il quitta son poste pour participer au combat. Lorsqu’il revint à son poste, l’Ancien avait été assassiné.
Déshonoré, Yasuo se présenta de lui-même aux autorités, prêt à payer son échec de sa vie si nécessaire. Il tomba de plus haut encore quand il apprit qu’on ne l’accusait pas seulement d’avoir abandonné son poste, mais également d’avoir assassiné celui qu’il avait juré de protéger. Malgré sa peine et la confusion qui régnait dans son esprit, il comprit que l’assassin demeurerait impuni s’il n’agissait pas. Yasuo leva alors son épée contre l’école même qui l’avait formé et il combattit pour regagner sa liberté, sachant que tout Ionia verrait en lui un ennemi. Véritablement seul pour la première fois de sa vie, il partit à la recherche du véritable assassin de l’Ancien.
Yasuo passa plusieurs années à errer à travers le monde, cherchant le moindre indice qui pourrait le mener vers l’assassin. Et pendant tout ce temps, il était lui-même pourchassé sans relâche par ses anciens alliés, continuellement forcé de combattre ou de périr. Sa mission le poussait toujours plus loin, jusqu’à ce qu’il soit rattrapé par celui qu’il redoutait entre tous : son propre frère, Yone.
Liés par le même code d’honneur, les deux guerriers se saluèrent et tirèrent leurs épées. Silencieusement, ils décrivirent des cercles, face à face, éclairés par l’éclat de la lune. Quand enfin ils chargèrent, il s’avéra que Yone n’était pas de taille face à Yasuo ; un éclair d’acier suffit à abattre Yone. Yasuo lâcha son arme et se précipita aux côtés de son frère.
Submergé par l’émotion, il lui demanda comment son propre sang pouvait le penser coupable. Yone lui expliqua :  »l’Ancien a été tué à l’aide d’une technique du vent. Qui d’autre cela pourrait-il être ? » Yasuo comprit alors soudain pourquoi il avait été accusé. Il clama de nouveau son innocence et implora le pardon de son frère. Les larmes coulaient sur son visage tandis que son frère rendait son dernier soupir.
Yasuo enterra Yone à l’aube, mais l’heure n’était pas au deuil. D’autres le pourchassaient. Les révélations de son frère avaient donné un nouveau but à Yasuo : il avait maintenant un indice qui le mettait sur la piste du véritable tueur. Murmurant une promesse, il rassembla ses affaires et, après avoir jeté un dernier regard sur la tombe de son frère, il s’élança, le vent dans le dos.
 »L’histoire d’une épée s’écrit avec du sang. »
— Yasuo

Astuces pour…

  • …bien jouer Yasuo
    • Chargez à travers un sbire pour que Cercle tranchant soit disponible si jamais vous devez pourchasser un ennemi en fuite. Chargez directement votre adversaire et épargnez un sbire pour que ce dernier vous aide à fuir.
    • Au niveau 18, la Tempête d’acier de Yasuo atteint sa vitesse d’attaque maximale à +55% (avec l’aide d’objets).
    • Dernier soupir peut être lancé sur n’importe quelle cible projetée en l’air, même celles projetées par les alliés de Yasuo.
  • …contrer Yasuo
    • Tempête d’acier n’est pas très large. Déplacez-vous latéralement pour tenter de l’esquiver.
    • Quand Yasuo place deux Tempêtes d’acier d’affilée, la prochaine déclenchera une tornade. Guettez le son qui annonce cet effet et préparez-vous à esquiver.
    • Yasuo est moins dangereux après avoir tiré une tornade. Attaquez à ce moment-là.
    • Le bouclier de Détermination ne dure que 2 sec. Infliger des dégâts à Yasuo déclenche le bouclier. Attendez qu’il disparaisse puis attaquez.

Son passif : Voie du vagabond

Voie du vagabond
Les chances de coup critique de Yasuo sont doublées. En outre, Yasuo génère un bouclier quand il se déplace. Le bouclier se déclenche quand un champion ou un monstre lui inflige des dégâts.

Ses sorts

Tempête d'acier
Tempête d’acier
Une compétence de tir considérée comme une attaque de base. Après avoir infligé deux Tempêtes d’acier, la troisième déclenche une tornade qui projette les ennemis en l’air.
Mur de vent
Mur de vent
Crée un mur mobile qui bloque les projectiles ennemis.
Cercle tranchant
Cercle tranchant
Charge à travers une unité, infligeant des dégâts magiques de plus en plus importants à chaque utilisation.
Dernier soupir
Dernier soupir
Charge une unité et la frappe de façon répétée, lui infligeant d’importants dégâts. Ne peut être lancé que sur des cibles dans les airs.

Revenir à la liste